> France lecture accueil <

   
             

Propos sur la magie

suite

 

 

   

 

  
Les messages de Sashan
 

 

        Dialogue entre Priya et le Guide de Lumière Sashan, ancien chamane - suite.

* * *

     Sashan, comment reconnaît-on les mauvais esprits?

- Nous éloignons de toi tout intrus. Il serait donc difficile pour toi de les reconnaître car la protection que nous t'accordons te prémunit contre ce type de désagrément. Mais Il n’en est pas ainsi pour tous les médiums ou pour les personnes qui se mettent en contact avec les forces d'autres plans vibratoires. C’est ce que nous constatons régulièrement.

- Comment reconnaît-on ces êtres néfastes?

- Par le malaise qu'ils provoquent. Lorsque l’on sent venir à soi un courant trouble, il faut se méfier. Des réponses inadéquates, des conseils inappropriés sont également des indices de l'influence de forces obscures. Lorsqu'un signe de la sorte se manifeste, il vaut mieux arrêter immédiatement la séance et faire une prière de protection ou purifier la pièce avec de l’encens ou des essences de parfum de fleurs. Cela est également très efficace. La meilleure solution étant bien sûr d'entamer chaque séance par la prière. Des prières de protection comme celles de l’abbé Julio, que nous apprécions, conviennent parfaitement.

- Les mauvais esprits n’aiment donc pas les parfums ?

- Non, ils n'aiment pas les parfums. C’est vibratoire, cela les repousse. Mais les "vrais" mauvais esprits agissent plus rarement car ils sont de plus en plus chassés par nos vibrations angéliques.
La personne positive qui fait un appel sincère aux anges en vue d'être protégée éloigne également les esprits inappropriés. Je préfère qu'on utilise ce terme à leur égard.

- Qu'entendez-vous par "esprits inappropriés"?

- Les esprits inappropriés sont souvent des esprits farceurs ou trompeurs qui ne sont pas compatibles avec une façon noble de penser. Ce sont généralement des âmes errantes dont certaines finissent malgré tout par abandonner les mondes obscurs lorsqu’on les envoie régulièrement en pensée vers la Lumière. D'autres persistent malheureusement dans leur jeu navrant.

- La magie donne-t-elle toujours des résultats?

- La magie agit souvent, mais pas toujours dans le sens qu’on voudrait qu'elle agisse.

- Au risque de me répéter, elle est donc parfois dangereuse?

- Oui et comme je l'ai dit précédemment, il vaut mieux s’armer d'une solide protection avant de s'aventurer dans ce domaine. Avoir sur soi une petite médaille est déjà une protection en soi qui agira comme un talisman. Une médaille de la Vierge protège, d'autres médailles à l'effigie de grands saints reconnus agissent également.

- Une médaille du padre Pio peut-elle nous protéger?

- Le padre Pio a toujours une grande force protectrice en lui et il agit également par le biais de ses photos. Tout ce qui est en rapport avec lui rayonne de luminosité.

- Y a-t-il une prière particulière, un mantra, le concernant ?

- La prière captée par le padre Pio est une formule magique de grande protection qui possède une signification profonde. Il recommandait de la prononcer en cas de faiblesse ou de malaise indécis. On peut donc l'utiliser pour protéger une séance médiumnique ou consacrée à la magie.
Le « 
Dio ama chi crea » agit comme un mantra magique. Cette invocation signifie que l'on désire s'en remettre à « l’Amour pour le Créateur absolu ». Lorsqu'on prononce ces mots plusieurs fois, avec foi, intensité et sincérité, les énergies froides et inappropriées s’en vont automatiquement, comme par enchantement! C’est une invocation à la grande Force Divine. Et celle-ci, sublimée, apporte une haute protection à celui qui se concentre sur sa signification.

- Vous connaissez donc le Padre Pio ?

- Tout se rejoint dans la Lumière, tu le sais bien. Je suis un chamane, tout comme on peut être musulman, juif, hindouiste, bouddhiste, chrétien ou appartenir à une autre discipline religieuse. Qu’importe l'étiquette. Nous, les Guides, sommes bien au delà de certains concepts surannés des traditions religieuses. A un certain niveau spirituel,  je peux t’assurer que nous nous connaissons tous et tout ce qui est sacré ou divin nous relie dans une même unité d’Amour. Il en va ainsi pour les êtres spirituels et les grands saints originaires de toutes les religions existant de par le monde. Chacun de ses êtres a ses spécificités. Le Padre Pio est proche des gens de la prière et de la magie. Son but est d'aider ces derniers à ne pas commettre l’irréparable. Tant de gens sont inconscients et irresponsables. Certains Aides sont pourtant prêts à les protéger. Il suffit de faire appel à eux.

- Pourquoi le Padre Pio se sent-il également proche des magiciens?

- Parce qu’il connaît bien le sujet. Il a lui-même été victime des agissements du bas astral et d'êtres obscurs qui s'en sont parfois pris violemment à lui. Il a dû mener une dure bataille pour en venir à bout. Sa foi et son charisme étaient sa force. Tout le monde en fut d'ailleurs impressionné de son vivant sur terre. Aujourd’hui encore, du haut de sa sphère de Lumière, il missionne pour aider ceux qui font appel à lui. Et il est toujours un grand Saint.

- Pourquoi selon vous sa vie était-elle empreinte d'une telle austérité?

- Elle était significative d'une époque. Aujourd’hui, il agirait probablement en fonction du présent et de tendances plus charismatiques. Tout le monde évolue, y compris les saints.

- Y compris les Guides ?

- Y compris les Guides.

- Y compris les Archanges?

Sourire de Sashan. Ma question semble l’amuser...

- Demande-le leur. Ils te répondront!

- Je pense qu'à leur niveau ils sont parfaits, non?

- Ils sont parfaits si tu veux. Mais tout évolue tout le temps, même dans la perfection la plus absolue...

- Merci Sashan.
 

Page précédente

Retour France lecture ésotérisme

Page suivante  

 

 

° France Lecture Esotérisme °
ésotérisme & spiritualité